Les mots à connaître en généalogie

Quelques précisions

illustration des mots difficiles en généalogie par Ancestralys

Cette page n'a pas pour but d'être exhaustive. De toutes les manières je ne pourrais pas l'être car quand arrêter ? Non cette page à comme principe de vous donner accès à des définitions claires et simples des mots généalogiques les plus couramment utiliser. Que ce soit par Ancestralys ou dans la sphère généalogique en générale.
Vous trouverez ici tous les mots, que je pense être nécessaire, déjà utlisés dans un de mes posts sur les réseaux sociaux ou encore dans les pages de ce site internt.
Evidemment si vous pensez qu'il manque un mot ou si vous avez des remarques à faire vous pouvez toujours me contacter.

Définitions des mots généalogiques à connaître

COUSINADE

Cette difinition a été trouvé sur le site de Wikipedia dont voici le lien

Une cousinade est une réunion de personnes ayant en commun un ou plusieurs ancêtres, plus ou moins éloignés, parfois de plusieurs générations.
Ces rassemblements, toujours festifs, peuvent être organisés dans des cadres aussi différents que des sites historiques, des lieux de mémoire, des restaurants, des salles des fêtes, des maisons de famille, des villages ou en plein air.
Le terme "cousinade" est un néologisme qui n'apparaît que récemment dans les dictionnaires.

AGNATIQUE

Cette définition a été trouvé dans le "Larousse de la généalogie" 2002

Qui se rapporte aux agnats
Les agnats, parents qui, en droit romain, étaient soumis à l'autorité du même pater familias.
Tous portaient le même patronyme. Une "ligne agnatique" ne mentionne que les porteurs du nom. Etablie de père en fils, elle donne une généalogie "patrilinéaire".

COGNAT

Définition prise dans le "Larousse de la généalogie" 2002

Parent par les femmes. Une généalogie cognatique ne cite que les femmes.

COLLATERAL

Larousse de la généalogie 2002

Parent d'une autre branche

L'oncle est le premier collatéral. Ses descendants forment une branche "collatérale".
Tous les cousins sont des collatéraux.

QUARTIER

J'ai trouvé cette définition dans le "larousse de la généalogie" édité en 2002

Notion qui passe à tort pour "nobiliaire" car on songe à l'une des quatre parties de l'écu écartelé.
Quatier vient de "quart" de "quatre".
Chaque individu est le produit de quatre familles : les grands-parents paternels et maternels qui forment les "quatre quartiers". Les huit arrière-trands-parents constituent les "huit quartiers" et leurs parents, les "seize quartiers".

Avoir 56 "quartiers de noblesse" signifie qu'à la génération des 64 anêtres, 56 sont nobles